Outil marketing indispensable, le livre blanc est là pour informer et développer un sujet le plus factuellement possible. Aussi appelé ebook, ce guide dématérialisé d’une dizaine de pages répond à une problématique précise et crédibilise l’expertise d’une entreprise. Pour rédiger un livre blanc au contenu pertinent, voici 5 astuces à appliquer sans modération…

Il n’y a pas de bon sujet sans angle précis et inédit

Malgré son objectif résolument informatif, le livre blanc a horreur des généralités. Au contraire, il apporte une information précise et complète au lecteur. Le sujet choisi doit donc lui permettre de répondre à une problématique ciblée, et cela passe par un angle original et orienté.

Percutant et intriguant, le titre du livre blanc vient accrocher le lecteur en lui promettant un contenu 100% utile et précis. Un ebook intitulé « Apprendre la langue de Shakespeare en 5 leçons » sera donc plus attractif qu’un ebook intitulé « Comment apprendre rapidement l’anglais ? ».

Structurer et hiérarchiser son sommaire

Etape incontournable de la rédaction, le sommaire est là pour guider le lecteur et assurer la cohérence du contenu. Avant de le construire, il est utile de brainstormer autour du sujet et de classer les idées selon leur pertinence et leur importance. La priorité ? Apporter une information inédite au lecteur et anticiper ses éventuelles questions.

Les livres blancs étant relativement courts, un sommaire de trois grandes parties est une valeur sûre. Une fois réunis, les différents titres et sous-titres doivent apporter une réponse complète à la problématique globale.

La bonne source : opter pour des références crédibles et vérifiables   

La rédaction d’un livre blanc implique d’approfondir certains points avec le plus d’assurance et de professionnalisme possible. Il en va de la crédibilité de la structure !

Il est donc indispensable de référencer les chiffres, statistiques et autres données extérieures tout en veillant à s’assurer de l’authenticité de leurs sources.

Conclusion ? Si les données citées sont invérifiables, l’abstention est de mise.

Une publicité qui n’en est pas une : valoriser son entreprise avec discrétion   

Parce que le livre blanc a des objectifs marketing évidents, il ne faut pas hésiter à se servir de ce support pour